Vacances de Noël au Cameroun : les informations à connaître

Vacances de Noël au Cameroun : les informations à connaître

5 décembre 2019 0 Par admin

Si vous voulez vivre autrement Noël, quittez les paysages de glace qu’offre l’Europe en décembre. Prenez un vol à destination de l’Afrique centrale pour atterrir au Cameroun. Découvrez ce pays au mois de décembre et appréciez la manière dont les Camerounais fêtent ce jour du 25 décembre.

Les températures au mois de décembre au Cameroun

En Afrique, il fait très chaud à partir du mois d’octobre jusqu’à février. Au mois de décembre, les températures dans les villes du Cameroun connaissent une légère baisse.
– À Douala, la pluie est assez rare, soit environ cinq fois par mois. Cette ville bénéficie d’environ neuf heures d’ensoleillement par jour. La température maximale peut atteindre 32°C, et 25°C en fin d’après-midi. Le soir elle peut chuter à 17°C.
– La ville de Yaoundé, la capitale du Cameroun, est un peu moins ensoleillée comparée à Douala. L’ensoleillement ne dure que six heures par jour, avec une moyenne d’un jour par mois de pluie. Les températures maximales varient de 29 à 32° C. Le thermomètre indique entre 13 et 20° C quand il fait plus frais le matin, ou en soirée.
Quelle que soit la ville du Cameroun où vous voulez passer Noël, assurez-vous d’avoir un visa en règle pour le Cameroun et un passeport avant de prendre l’avion pour ce pays.

Noël au Cameroun

Comme bon nombre de croyants le font en Europe, les Camerounais fêtent Noël en famille. Les échanges de cadeaux se font après le repas. Les rues, les enseignes commerciales et les façades des établissements publics sont décorées de guirlandes lumineuses. Il est agréable de sortir en soirée pour mieux apprécier les lumières multicolores. Une grande partie des fêtes se passent à l’église pour les croyants catholiques, et au temple pour les protestants.
Ancienne colonie de France, le Cameroun a hérité d’une partie de la culture occidentale. Certains enfants croient au père Noël, mais d’autres, élevés selon les traditions typiques africaines, n’y croient pas. Pour le déjeuner de Noël, les familles proposent de la viande saucée accompagnée de taro cuisiné avec beaucoup d’épices.