Découvrir Bordeaux sans se ruiner

Découvrir Bordeaux sans se ruiner

22 octobre 2020 0 Par admin

Depuis quelques années, Bordeaux séduit de plus en plus du monde, des nouveaux habitants que des visiteurs. Surnommé « La Belle Endormie », il est bon de séjourner dans cet eldorado des amateurs de vins. Vous allez apprécier son patrimoine architectural classé, les belles ballades dans le centre-ville, les bords de la Garonne et ses quartiers paisibles. De nombreuses activités, gratuites ou presque, vous attendent sur place et sans ruiner votre portefeuille.

Regarder un film dans une ancienne chapelle

Il s’avère très onéreux de se faire une toile. Cela peut être d’un maigre intérêt si vous séjournez dans une ville étrangère. Heureusement, il y a le cinéma Utopia Saint-Siméon. Situé sur l’actuelle place Camille Jullian, ce bâtiment a vécu différentes carrières tout au long de sa vie. Ce fut une église, une école navale des mousses et des novices, un garage automobile, une salpêtrière, voire même une fabrique de conserves alimentaires avant d’être désaffecté durant la Révolution Française. Construit au VIe siècle en l’honneur de Siméon le Stylite, il rend hommage désormais grâce à son nom. Ce bâtiment accueille un cinéma d’art et d’essai depuis 1990 après moult péripéties. Les salles sont remises dans la thématique de leur saint-passé.

 

Faire une mini-croisière ou se baigner (presque)

De nombreuses compagnies de croisières proposent des virées sympas sur la Garonne. Cela vous permet d’admirer les bâtisses bordelaises. Il faut noter que certains bateaux offrent une croisière presque gratuite pour explorer le célèbre fleuve du Sud-Ouest. Les Bat3 par exemple, assurent la liaison de la rive gauche à la rive droite sur différents points. Si ce n’est pas une vraie croisière, cela permet tout de même d’apprécier les flots garonnais et de profiter d’une superbe vue sur la perle girondine. Sinon, le miroir d’eau de Bordeaux fait d’elle la plus belle de toutes les villes du monde. C’est l’endroit le plus photographié de cette capitale de l’Aquitaine. Niché entre la Garonne de la place de la Bourse, il reflète les magnifiques façades de la ville vers le XVIIIe siècle sur 3 450 m2. Il fait apparaître un brouillard qui enveloppe les dalles de granit sur 2 m de haut. Il est bon de s’y rafraîchir lorsque le miroir se transforme en piscine pour les enfants et en pataugeoire pour les adultes.